3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 22:33
Soupe de Poisson de Roche Revisitée

Bientôt la saison des poissons de roche se termine, m'a dit le poissonnier. Effectivement, j'ai pu constater sur son étal que tous les poissons n'étaient pas représentés. J'ai tout de même décidé de conconcter une dernière soupe mais en la réinventant.

 

Soupe de Poisson de Roche Revisitée

Je la vois comme une entrée froide ou bien comme une mise en bouche. Il suffit d'adapter les quantités. 

Pour réaliser cette soupe, reportez vous à ma précédente recette: suivez le lien...

La portion que je présente pèse 115g de soupe: prévue pour une entrée. Pour faire prendre cette quantité j'ai utilisé 1/2 feuille de gélatine. Cela m'a suffit, en effet ma soupe est assez épaisse car riche en poissons: réservez au froid sans gelée elle a déjà tendance à "durcir".

En attendant que la soupe soit prête, on peut se lancer dans la réalisation de la rouille.

Soupe de Poisson de Roche Revisitée

INGREDIENTS

 

1 Grosse Pomme de terre cuite à l'eau

4 Gousses d'ail

De l'huile d'olive

1 Pincée de Piment d'Espelette

2 Pincées de Safran en Poudre

 

Ecrasez la pomme de terre dans un mortier (mieux vaut le faire quand la pomme de terre est encore chaude.

Ajoutez et écrasez les gousses d'ail. 

Versez progressivement l'huile d'olive en faisant monter le mélange comme une mayonnaise.

Assaisonnez avec les épices et rectifiez l'assaisonnement suivant votre goût.

Soupe de Poisson de Roche Revisitée

Avant de servir, démoulez la soupe de poisson, dressez la rouille. Ajoutez des croutons de pain grillés et des batônnets de céleris branche pour apporter du craquant et de la fraicheur.

Servez sans attendre car à la chaleur la soupe s'affaisse.

Tous les ingrédients et les saveurs de la soupe sont présents dans cette assiette qui pourtant ne ressemble en rien au plat d'origine: effet surprise garanti!

Je vous conseille de préparer cette recette la veille. 

Soupe de Poisson de Roche Revisitée

Partager cet article

27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 22:14
Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

J'avais envie de macarons au chocolat mais avec une pointe d'originalité.

Le chocolat est donc parfumé à la fêve de tonka: épice venue des Caraïbes sous forme d'amande que l'on rape.

L'insert est à base de jus de citron, de jus et de zeste de combava originaire d'îles indonésiennes.

 

Avec ce macaron: notre palet voyage, donc!

 

La rondeur et le côté sucré du chocolat parfumé à la tonka est contrebalancé par le pep's et l'acidité des agrumes.

Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

INGREDIENTS POUR LES COQUES

 

80g de poudre d'amande tamisée

80g de sucre glace tamisé

(C'est ce qu'on appelle le tant pour tant)

70g de blanc d'oeuf

90g de sucre semoule

1 pointe de colorant en poudre

 

MATERIEL

 

1 saladier

1 maryse

1 tamis

1 poche à douille

1 douille (6, 8 ou 10) (pour les débutants je conseille 6)

1 balance de précision

1 batteur électrique

1 plaque bien plane allant au four

Feuilles de papier sulfurisé

Gabarits pour macarons imprimés

 

MA RECETTE

 

Il existe de nombreuses recettes et méthodes pour la réalisation des coques.

J'ai choisi une meringue française. Il existe des recettes à base de meringue italienne.

Lorsque vous aurez trouvé la recette qui vous convient le mieux: petit conseil: n'en changez plus!

 

Préchaufer votre four à 150°C- chaleur tournante.

 

Monter les blancs d'oeuf, le sucre et le colorant en neige.

Commencez par faire tourner le batteur à vitesse réduite. Lorsque les blancs forment un bec d'oiseau vous pouvez augmenter la vitesse du batteur (vitesse moyenne).

Les blancs sont prêts lorsqu'ils sont très fermes.

 

Versez le tant pour tant sur les blancs.

 

Macaronnez. Cela consiste à racler le fond du saladier tout en soulevant le mélange pour incorporer le tant pour tant aux blancs. Chaque fois que vous faites ce geste vous tournez le saladier d'un quart de tour.

Ensuite vous modifiez votre geste.  Vous continuez à racler le fond du saladier en tournant le saladier mais vous terminez votre geste en lissant, en aplatissant votre préparation.

Votre appareil est prêt lorsqu'il forme un ruban. 

 

Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

Versez votre appareil dans une poche à douille.

Sur votre plaque allant au four, placez vos gabaris puis votre papier sulfurisé.

Les gabaris que vous voyez en transparence vont donc vous aider à pocher.

Réalisez des petits tas de pâte en tenant votre poche bien à la vertical.

 

Enfournez 13 minutes à 150°C (ajustez température et temps en fonction de votre four).

A la sortie du four, posez votre feuille de papier sulfurisé sur un support froid (mon plan de travail est en poudre de marbre: c'est parfait).

 

Laissez refroidir avant de "décoller".

Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

GANACHE CHOCOLAT ET FÊVE DE TONKA

 

70g de chocolat noir

50g de chocolat au lait

1 fêve de tonka

100 ml de crème liquide entière

10g de beurre

 

Rapez les chocolat et disposez les dans un saladier.

Rapez la fêve de tonka dans la crème et faite chauffer. Ainsi la tonka développera mieux ses saveurs.

Versez progressivement sur le chocolat. Si comme pour moi, votre chocolat n'est pas entièrement fondu, disposez votre saladier au bain marie mais pas très chaud et pas trop longtemps.

Ajoutez le beurre en petits morceaux, mélangez bien.

Versez la ganache dans une poche à douille avant de la mettre à refroidir au réfrigérateur.

Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

GELEE DE CITRON ET COMBAVA

 

Le jus d'1 citron jaune 1/2 non traité

Le jus d'1/2 combava

Le zeste d'un 1/2 combava

1 feuille de gélatine

 

Faite tremper la feuille de gélatine dans de l'eau froide.

Faite chauffer les jus et le zeste. Essorez la feuille de gélatine et faite la fondre dans le jus. Diluez bien.

Versez dans une poche à douille et placez au réfrigérateur, pour faire prendre la gelée.

 

Pour garnir les coques:

 

Disposez une belle noisette de ganache sur le macaron, en son centre creusez un petit peu pour insérez la gelée, fermez avec une deuxième coque.

 

Placez les macarons dans une boite en fer hermétique au réfrigérateur.

 

Sortez les macarons 15 minutes avant de les déguster.

Macarons Chocolat Fêve de Tonka- Insert Gelée de Citron et Combava

Partager cet article

25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 19:59

 

Je n'ai pas eu le temps de faire les photos! Une petite souris gourmet est déjà passée par là... Voyez la belle part qu'elle a chippé!!!

 

Les années précédentes, je faisais mes galettes à base de crème patissière et de crème d'amande. Cette année j'ai voulu tester cette recette à base d'amande uniquement.

La galette est excellente. Même si lors de sa dégustation, elle ne donne pas l'impression d'être grasse, compte tenu des ingrédients, je peux affirmer qu'elle est calorique.

 

Ingrédients:

 

2 disques de pâte feuilletée achetés dans le commerce- environ 30 cm de diamètre.

(Je n'ai jamais eu le courage de me lancer dans le confection de la pâte feuilletée, il faudra tout de même qu'un jour je m'y colle; Mais je dois l'avouer, ça me fait un peu peur!).

200g de beurre à température ambiante

100g de poudre d'amande

100g d'amande entières avec leur peau

170g à 200g de sucre semoul (suivant les goûts)

(Dans cette galette, j'ai mis 200g de sucre mais la prochaine fois je réduirais la quantité (170/180g) car je l'ai trouvé un peu sucrée, (à mon goût): il faut dire que je n'aime pas trop le sucre).

4 oeufs entiers

Parfum/alcool (facultatif): rhum, extrait d'amande, de vanille

(Je n'en ai pas mis car je trouve que ça transforme le goût et moi, j'aime sentir le côté naturel des ingrédients).

De la dorure: 1 oeuf battu en omelette

 

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dans une poêle, commencer par torréfier les amandes entières: surveillez les bien pour éviter qu'elles ne brûlent.

Lorsqu'elles ont atteint une belle coloration, broyez les à l'aide d'un mixeur. J'arrête le robot avant qu'elles soient réduites en poudre mais lorsqu'elles présentent encore de petits grains.

( Vous pouvez très bien n'utiliser que de la poudre d'amande et remplacer ces amandes entières par 100g de poudre d'amande mais pour ma part, j'aime le goût sauvage que dégage la peau torréfiée des amandes ainsi que le côté croquant des petites pépites).

Réservez et laissez refroidir.

 

Pendant ce temps, dans un saladier, battre les 200g de beurre avec le sucre (blanchir). 

Ajoutez ensuite un oeuf, mélangez bien puis incorporez la 1/2 de la poudre d'amande.

Répétez l'opération 3 fois (2° oeuf puis la poudre d'amande restante- 3° oeuf et la moitié des amandes entières broyées, 4° oeuf et la dernière moitié d'amandes torréfiées).

Si vous avez un arôme à ajouter, c'est le moment.

Votre appareil est prêt.

 

 

Sortez du frigo un disque de pâte et à l'aide d'un pinceau humidifiez le bord de cette pâte. Cela vous permettra de coller le second disque de pâte feuilletée sur le premier.

Disposez la crème de façon régulière en partant du centre.

(Je me suis aidée d'une poche à douille et j'ai formé un escargot. Arrêtez vous à 1,50cm du bord de la pâte).

C'est le moment de placer votre fève, dans la crème vers le bord.

Sortez votre deuxième disque du frigo et disposez le sur le premier.

 

Faite échapper l'air et coller les bords ensemble. Cette étape est cruciale. Il faut être très vigilant et rigoureux, si vous ne voulez pas que votre crème d'amande s'échappe lors de la cuisson.

A l'aide d'un pinceau, badigeonnez votre galette de dorure. Puis chiquetez en les bords.

(Je vous propose une vidéo pour comprendre le terme et maîtriser le geste).

Mettez la galette pendant 20 minutes au réfrigérateur.

Lorsque vous la sortez, passez une nouvelle couche de dorure puis exprimez votre créativité en la décorant.

Je prends un couteau à bout rond, je pars du centre et je forme des stries.

(Pour plus d'originalité et afin de personnaliser votre galette, vous pouvez réaliser des dessins, écrire...).

Enfournez pendant 20 minutes à 180 °C. Puis baissez votre four à 160°C pendant 20 minutes également, poursuivez la cuisson encore 40 minutes à 140°C.

 

C'est le moment de savoir qui aura la fève, qui sera désigné roi ou reine et du coup qui sera le prochain à devoir réaliser cette recette!

 

Petite astuce: s'il vous reste de la galette: avant de la déguster, réchauffez là.

Si vous ne voulez qu'une part, ne réchauffer qu'un morceau: cela évitera à votre galette de trop sécher.

Partager cet article

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 15:00

Pour le réveillon de cette année, j'ai opté pour une table éclatante et étincelante.

Voici le résultat:

 

Mes secrets:

 

1- Filer dans les magasins juste après le 25 décembre pour bénéficier des soldes sur les articles de Noël. La maison rouge dont le toit s'ouvre est ma meilleure trouvaille de cette année. Elle me servira à ranger bonbons, macarons, biscuits, truffes au chocolat et autres gourmandises...

 


 

2- Mélanger les déco des années précédentes mais en veillant à ne pas dépasser 2 couleurs, maximum 3.

 


 

 


 

Lumières éteintes, Bougies allumées: magique...

 


 


 

Partager cet article

4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 19:10

 


 

 

Et voilà, vous trouverez dans cet article une des raisons pour laquelle je suis restée absente pendant un bon petit moment de mon blog.

Je me suis consacrée à la réalisation de ces mignonnes petites boîtes de dragées pour le baptême de ma filleule Scarlette. C'est pour cela qu'elles portent son prénom.

 

L'idée m'est venue parce qe la maman de Scarlette m'avait dit qu'elle souhaitait que les dragées soient présentées dans des chapeaux thème en rapport avec le film "Autant en Emporte le Vent" où l'héroïne porte un magnifique "couvre chef".

 

J'ai voulu voir de mon côté et dans le commerce ce que je pouvais trouver.

Mais après de nombreuses recherches infructueuses, j'ai réfléchi et j'ai envoyé une ébauche à la maman. L'idée lui à plu et elle m'a donné son feu vert.

Nous avons décidé des couleurs: ce sera pastel: vert, bleu et "rose" (obligatoire pour une fille...).

 


 

Et voici le matériel qu'il m'a fallu pour la réalisation.

 

De PETITES BOITES RONDES "décopatch" car les autres marques n'ont pas la même dimention et le résultat est décevant.

Beaucoup de PAPIERS sans acide: les marques et les motifs sont nombreux: il y en a pour tous les goûts.

Du CARTON rigide d'une épaisseur de 2 mm.

Du TISSU sous forme de ruban autocollant.

De la COLLE de reliure.

De la peinture sans acide argenté et blanc

Du PAPIER CALQUE de couleur.

Des PINCEAUX de grosseur variée.

Des rubans, des dentelle, des petits objets à coller (pince à linge, fleur, perles, strass: le tout est de laisser libre court à votre imagination...

Et surtout avoir un peu de temps et de patiente. Mais le résultat est tellement beau que ça vaut le coup de se coucher tard certains soirs...

 

Voici les Roses:

 


 

De plus prêt maintenant:

 

 

Les Bleus à présent:

 

 

De plus prêts:

 


 

Les vertes à venir... lors d'un prochain article.

Prochainement je publierais des photos de ces boîtes mises en scène le jour du baptème de Scarlette (mais pour cela il faut que je retrouve le cordon de l'appareil photo avec lequel j'ai pris les clichés...).

Boîtes de Dragées "Scarlette"

Partager cet article

27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 22:41


 

Elles sont arrivées les belles tomates. Il y en a pour tous les goûts: des rondes, des longues, des jaunes, des noires, des rouges...des petites, des grosses.

Savez vous qu'il existe plusieurs milliers de variétés de ce fruit?

Tout ça m'a donné envie de réaliser une tarte légère aux coeurs de boeuf.

L'avantage de cette tarte c'est qu'elle est aussi bonne chaude que froide, elle est légère, fraîche, croustillante et elle nécessite peu d'ingrédients:

 

TARTE CRAQUANTE AUX TOMATES

 

4 Belles Tomates Coeur de Boeuf

2 CS d'Huile d'Olive

3 CS de Vinaigre Balsamique

3 Feuilles de Brick

Sel, Poivre, Sucre en Poudre (1 Pincée)

Quelques Pignons

 

PESTO DE ROQUETTE

 

3 Poignées de Roquette

2 CS d'Eau

3/4 CS d'Huile d'Olive

Quelques gouttes de Citron (facultatif)

1/2 Ail

1 CS de Pignons de Pin

1 Pincée de Sel

 

 

Il faut commencer par couper les tomates: celles que j'avais étaient grosses, je les ai coupé en 6. Puis une fois assaisonnées (sel, poivre) il faut les faire revenir dans de l'huile chaude, côté peau. Elles vont légèrement dorer.

Au bout d'environ 5 minutes vous les saupoudrer avec le sucre et ajouter le vinaigre balsamique.

Là j'ai baissé le feu pour que les tomates mijotent doucement, à découvert. Je les ai régulièrement retournées et j'ai cuit jusqu'à caramélisation (environ 30 minutes: mais cette durée varie suivant les tomates utilisées: certaines rendent plus d'eau).

 

J'ai ensuite chemisé mon plat avec 3 feuilles de brick au préalable badigeonnées de caramel rendu par les tomates (s'il n'y en a pas assez, il faut huiler).

J'ai disposé mes tomates et parsemé des pignons.

J'ai enfourné pendant 20/ 25 minutes, jusqu'à obtenir de jolies feuille de brick bien dorées.

 

Et pendant ce temps j'ai préparé mon pesto de roquette.

J'ai essoré les feuilles après les avoir rincées, ajouté un peu d'eau, l'huile d'olive, le citron, le 1/2 ail, la pincée de sel et j'ai mixé à l'aide d'un mixeur plongeant.

Cette opération m'a pris du temps pour obtenir la texture souhaitée.

J'ai ajouté les pignons et j'ai redonné 3 coups de mixer pour conserver des pignons pas tout à fait broyés.

Tarte Craquante aux Tomates Coeur de Boeuf, Pesto de Roquette

Partager cet article

20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 22:56


 

Cette année je n'ai pas été assez vigilante et j'ai manqué le concours du meilleur macaron.

Il faut voir dans cela, une opportunité pour parfaire la réalisation de mes macarons: ceux qui me permettront de gagner l'année prochaine.

 


 

Je ne sais pas encore si la garniture sera à base de ganache ou de fruits, si les coques seront d'une seule couleur ou bi colores et si elles seront décorées.

Ce qui est certain c'est que je déborde d'idées mais il faut canaliser toutes ces émotions pour arriver à trouver le parfait équilibre.

 

Ne m'en voulez pas, comme il s'agit d'une compétition, vous trouverez au fur et à mesure de mon inspiration les photos de mes réalisations mais pas les recettes.

 

 

Vos remarques, vos idées, vos commentaires et vos critiques sont les bienvenus.

Entrainement (1) Concours du Meilleur Macaron 2014

Partager cet article

15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 22:32


 

 

Après les sucreries, redevenons raisonnables avec cette entrée fraiche et saine.

 

Ingrédients:

 

1 Courgette Trompette bien fraiche qui sort du réfrigérateur

Des Tomates de Pachino bien fraîches également

Huile d'Olive "Extra Virgine"

Fleur de Sel

 

Matériel:

 

Une mandoline (attention aux doigts!)

 

 


 

 

Mais c'est quoi les Tomates de Pachino?

 

Elles tiennent leur nom de Pachino Province de Syracuse, en Sicile.

Ce sont de petites tomates cerise allongées, à la saveur très particulière: sucrée, comme si elles étaient déjà assaisonnées. Et cette particularité, elles le doivent à l'eau saline qui sert à les irriguer ainsi qu'à l'ensoleillement optimal de la région.

Il faut les manger crues avec peu ou pas d'assaisonnement.

 

 

Utiliser votre mandoline pour trancher de fines rondelles de courgettes. Couper vos tomates en 4.

A l'aide d'un emporte pièce rond, ranger vos rondelles de courgettes. Disposer les quarts de tomates au centre, comme une fleur.

Assaisonner d'huile d'olive et de fleur de sel.

Placer une petite demi heure au réfrigérateur. Si vous n'avez pas la patience: cest également très bon immédiatement.

 

Carpaccio de Courgettes Trompettes, Tomates de Pachino

Partager cet article

15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 00:35

Partager cet article

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 22:43

Il me reste de la pâte, de la crême patissière mais oups! plus de fraises.

Je fouine dans le frigo, et je tombe sur ces abricots. Ca tombe bien ils ne sont pas tout à fait mûrs. Ils seront donc parfaits à cuire.

 

 

Un peu de beurre et du sucre pour les poêler du rhum en provenance directe de "Maurice" pour les déglacer et des pistaches grillées et concassées.

Le tour est joué! Une nouveau dessert et pas de pâte ni de crème perdue. 

 


 

Tartelette: Ça continue!

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog