Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 19:33

CONFISERIES-4132.JPG

 

Voici de jolies petites mandarines non traitées. Certaines ne mesurent pas plus de 4/5 cm de circonférence.

Elle seront idéales pour les confire. Dommage qu'il n'y en ai pas davantage.

 

Je les ai bien nettoyées à l'aide d'une petite brosse, puis j'ai effectué un léger trou au niveau de la jonction tige/fruit.

Je les ai plongé dans une casserole d'eau bouillante pour les faire blanchir et ce, pendant 10 minutes.

 

J'ai ensuite réalisé un sirop avec 1,5 litre et 1K500 de sucre.

Lorsqu'il est arrivé à ébullition, j'y ai plongé les mandarines et je les ai fait bouillir à petits feux pendant 10 minutes.

J'ai mis de côté la casserole et j'ai re-commancé l'opération 1 fois par jour durant 4 jours.

 

CONFISERIES 4152

 

J'ai placé les mandarines confites dans un pot en verre avec couvercle.

J'ai utilisé le sirop restant. Etant trop épais, j'y ai ajouté un peu d'eau et je l'ai fait chauffer à nouveau pour obtenir la consistance souhaitée (environ 5 minutes). 

 

CONFISERIES 4158

 

J'ai attendu que le sirop refroidisse et je l'ai versé sur les mandarines déjà prêtes.

 

CONFISERIES 4154

 


CONFISERIES 4161

Repost 0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 22:42

VOYAGE-SUCRE-4044.JPG

 

300g de Chocolat

50g de Beurre

200g de Crème Fraiche

Cacao

 

Casser le chocolat en très petits morceaux. 

Chauffer la crème et le beurre mais sans les faire boullir. Lorsque le mélange est bien chaud, verser en une petite quantité sur le chocolat, bien remuer.

Recommencer l'opération jusqu'à épuisement du liquide et jusqu'à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

 

Si toutefois à l'issue de ce processus, le chocolat n'est pas complètement dissous, vous pouvez le mettre "un peu" au bain marie mais en évitant que le saladier touche l'eau chaude.

 

Refroidir au réfrigérateur durant 1 heure 30.

Sortir du frigo pour former de petites boules puis les rouler dans du cacao amer.

 

Conserver les truffes au frais mais il faut penser à les sortir 30 minutes avant de les déguster.

 

VOYAGE-SUCRE-4045.JPG

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 22:00

 

  Mais de quoi s'agit' il?

 

 

IMG_3096.JPG

 

C'est un cédrat

 

Il appartient à la famille des agrumes. Sa forme ressemble à un énorme citron, sa peau granuleuse et boursoufflée se rapproche du kumbawa.

 

On le trouve sous forme de fruit confit, de confiture ou en liqueur appelée plus communément "cédratine", spécialité Corse.

 

Ce fruit ce raréfie mais on en trouve encore dans sa forme confite (comme ici) en Corse et notamment dans la magnifique boutique MATTEI CAP CORSE, ouverte depuis 1872- 15 Boulevard du Général de Gaulle à Bastia.

 

Afin de faire disparaitre la grande acidité du fruit il faut commencer par le plonger dans de l'eau salée. Dans le passé on utilisait de l'eau de mer.

Le processus pour confire le cédras prend du temps car le fruit est gros et sa peau épaisse.

 

IMG_3103.JPG

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 22:19

IMG_3010.JPG

 

 

De gauche à droite vous pouvez appercevoir de la confiture de figues noires, d'abricots et de rhubarbe.

 

J'apprécie de moins en moins les confitures du commerce car elles sont trop sucrées ou parce que le goût du fruit n'y est pas.

 

La réalisation de confitures est simple, il faut simplement de beaux fruits et un peu de patience.

 

Ensuite quel plaisir tout au long de l'année au réveil de pouvoir se régaler...

 

Pour un kilo de fruits, je compte 400 maximum 500g de sucre.

 

400g, lorsque les fruits sont très mûres comme c'était le cas lorsque j'ai réalisé la figue. Par contre pour la rhubarbe qui est un fruit acide, je prévois 500g de sucre.

 

 

IMG_2999.JPG

Je retire les parties éventuellement altérées du fruit et la queue puis je les coupe en 4.

 

Je place mes fruits dans une casserole à bords hauts pour éviter de me brûler avec les projections de confiture.

 

Je mets le feu à 3, ce qui pemet aux fruits de commencer à compoter, puis j'ajoute la moitié du sucre. Je mélange bien l'ensemble puis je complète avec le reste du sucre.

 

Lorsque le sucre est entièrement fondu, j'augmente un peu la température et je surveille la cuisson des fruits en les remuant. 

 

 

L'étape de la cuisson est longue. Il faut bien veiller à ce que la préparation ne colle pas au plat; ne cessez donc pas de remuer.

 

La confiture est cuite lorsque une goutte de confiture sur une cuillère inclinée ne tombe pas car elle est figée mais pas trop sinon on risque de se retrouver avec des pâtes de fruits.

Il faut entrainer votre oeil.

 

Je verse ma confiture dans des bocaux bien propres et bien secs. Je les remplis pratiquement au bord, je visse immédiatement le couvercle et retourne le bocal à l'envers, couvercle en bas.

 

Cette technique permet de faire le vide dans le bocal. Il sera plus difficile à ouvrir mais la confiture se conservera mieux et plus lontemps.

 

 

IMG_3013.JPG

 

 

Pour l'abricot, c'est le même principe. Lorsque les fruits n'ont pas atteind leur maturité optimale, ils fondent moins. Le mieux est donc de donner quelques coups de mixeur vers la fin de la cuisson. C'est indispensable pour obtenir la bonne texture mais pas trop pour conserver des morceaux.

 

 

IMG 2990    

 

 

Pour la rhubarbe, il faut l'éplucher comme les côtes de blettes.

Puis il faut la couper en petits tronçons. 

 

 

 

 

 

 

 

Un kilo de fruits m'a permis de réaliser environ deux pots de confiture de type "Bonne Maman" de 370 grammes.

 

 

 

 

Repost 0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 22:51

IMG_2236.JPGQuoi de mieux que de cuisiner ces magnifiques fruits de saison dorés: les coings.

 

Autant cru, on ne peut rien en espérer, autant cuit: humm... Ca me rappelle mes mercredis après midi passé chez ma cousine Raymonde.

 

C'est une recette longue mais simple, il faut simplement être vigilant sur la cuisson.

 

 

 

 

 

 

 

1 Kg de coings

1 Kg de sucre 

 

Couper les coings en petits morceaux sans les éplucher. Les mettre dans une casserole en les recouvrant d'eau. Laisser cuire 25 minutes.

Les égouter puis les passer au mixeur pour les réduire en purée.

Ajouter le sucre.

Cuire pendant 1 heure en remuant continuellement pour éviter que la pâte colle sur le fond de la casserole.

Lorsque la cuisson est terminée, verser la pâte dans un moule dans lequel vous aurez au préalable déposé du papier sulfurisé. Bien aplanir le dessus. Cela est indispensable pour obtenir de beaux morceaux uniformes.

 

12 heures plus tard, découper la pâte de fruit en cube ou à l'aide d'emportes pièces de formes variées puis les rouler dans du sucre en poudre.

 

 

ET VOILA LE RESULTAT:


 

IMG_2259.JPG

 

Astuce: entre chaque rangée disposer du papier sulfurisé.

Repost 0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 22:43

IMG_2241.JPGBientôt les fêtes de fin d'année. Il faut se creuser la tête pour trouver des idées cadeaux.

 

En me balladant, je suis tombée par hasard sur ces superbes boîtes en fer, et là l'idée m'est venue...

Pourquoi ne pas offrir un cadeau personnalisé et gourmand (qui me ressemble).

 

J'ai donc décidé de remplir ces boîtes de chocolats, bicuits et pâtes de fruit maison. Alors au travail!

Repost 0